L’ambassade de Guinée à Londres attaquée, les cartes d’électeurs emportées.

Au matin du dimanche 23 février 2020, la CEAMI(Commission Electorale des Ambassades Indépendantes) commençait la distribution des cartes électorales pour le 01 Mars. La date du couplage des législatives et le projet de nouvelle constitution du gouvernement guinéen.
Istallation faite dans les locaux de la chancellerie à Londres, les portes se sont ouvertes à 10h30mn. Une heure après c’est à dire 11h30mn, trois hommes arrivèrent.

A tour de rôle ils devaient recevoir chacun leur carte. Soudainement selon la présidente de la CEAMI Zenab Martin Fofana, ils ont commencé à proférer des menaces, ont renversé tout ce qui se trouvait sur les bureaux ainsi que l’effigie du président de la République Alpha Condé. Ils s’exprimaient en français. Personne n’a physiquement été attaquée.

Dans un message audio envoyé à la communauté guinéenne, Zenab presque à bout de souffle dit: Oui bonjour, je voudrais dire à tout le monde, je suis à l’ambassade ici et je pense que ma vie est en danger. Il ya des gens qui sont venus ici en colère, ils ont pris toutes les cartes d’électeurs. Ils ont commencé à saccager les bureaux. Donc je voudrais juste vous le faire savoir. Que tout le monde soit au courant, que je suis là je suis terrorisée. Voilà.
On est venu prendre toutes les cartes, on a commencé à être violent contre nous, voilà pour que la population soit au courant. C’est inacceptable qu’on vienne atteindre à notre vie ici. Voilà c’est Zenab et je suis terrorisée.

Elle témoigne également que ces trois individus ont pris les deux téléphones du Consul Digue Iromou et des documents administratifs.

Aux environs de 15h, la police diplomatique et son équipe scientifique étaient sur les lieux pour les constats.

Alhoussein Fadiga
@kipe76

leave a reply