Grève des enseignants: des violences dans certaines écoles à Conakry

La grève des enseignants déclenchée le 9 janvier dernier commence à faire des effets. Ce lundi, des manifestations et surtout des violences ont été enregistrées à plusieurs endroits à Conakry. Des élèves mécontents de l’absence des enseignants dans les classes sont sortis pour se faire entendre.

A Yattaya Fossidet par exemple, le groupe scolaire Hyndaye a fait l’objet d’une attaque des élèves venus de l’école publique Ibrahima Fofana. Cinq personnes ont été blessées. Une autre école privée voisine a aussi fait les frais de la colère de ces élèves.

Les manifestants ont alors gagné la rue où ils ont momentanément bloqué la circulation à la T6.

Des manifestations ont également été signalées à Yimbaya et à Matam.

leave a reply