Guinée: Les principaux partis d’opposition, grands absents aux législatives du 16 février

En dehors de l’Union Démocratique de Guinée ( UDG) de Mamadou Sylla et l’Union des Forces Démocratiques ( UFD) de Baadiko, ex allié du parti au pouvoir, les partis d’opposition n’ont pas déposé de liste pour les élections législatives du 16 février dont le délai est épuisé depuis lundi soir. Non satisfaits des préparatifs du scrutin, les opposants ont décidé de ne pas prendre part à ces élections dont les résultats sont connus d’avance selon eux.

Cellou Dalein Diallo et ses pairs dénoncent l’inaplication des recommandations de l’audit du fichier électoral et le processus d’enrolement des électeurs.

Parmi les réclamations de l’opposition politique figure également l’achevement des communales.

Les adversaires du président annoncent qu’ils utiliseront tous les moyens légaux pour empêcher la tenue de ces législatives.

Mamadou Bhoye Bah

leave a reply