Dialogue politique : l’opposition suspend sa participation ( Aliou Condé)

A peine couverts sans des ténors du parti au pouvoir, les travaux du comité de suivi des accords politiques vont connaître un arrêt. L’opposition ( l’UFR et l’UFDG) suspend jusqu’à nouvel ordre sa participation aux travaux dudit comité. C’est honorable Aliou Condé de l’UFDG qui a révélé l’information ce vendredi dans les Grandes Gueules.

Le refus de la CENI de mettre à la disposition des parties les résultats par quartier des communales du 4 février 2018 est la raison de cette suspension précise-t-il.

L’institution en charge de la gestion des élections a fait savoir lors de la dernière réunion qu’elle n’est pas en mesure de faire ce travail avant au moins 80 jours. Ce qui n’a pas été du goût des opposants qui ont décidé tout simplement de rentrer à la maison et s’occuper d’autre chose en attendant que les résultats soient disponibles.

Honorable Aliou Condé, vice-président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée assure que l’opposition se fera entendre dans les prochains jours. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que la CENI fait la sourde oreille selon l’opposant. « En 2013 aussi, elle ne nous avait pas écouté mais elle avait fini par le faire. On se donnera les moyens pour se faire entendre par la CENI ».

Mamadou Bhoye Bah

leave a reply